Ho un punto fra le mani

Ho un punto fra le mani

Ho un punto fra le mani

Tam Teatromusica 

Les 29, 31 mars et 1er avril à Cergy

Un corps dialogue avec le silence d’un point mobile dans l’espace, la poésie d’une ligne courbe évoquant un sourire. Accompagné par la musique, il s’immerge dans une explosion de couleurs, à la fois nourriture et parfum… Autant de sensations pour inviter le tout petit à plonger à son tour dans ce miroir d’images.

Conception et mise en scène de Flavia Bussolotto
Réalisations digitales en temps réel d’Alessandro Martinello
Musiques de Michele Sambin
Avec Flavia Bussolotto

Production : Tam Teatromusica

La chronique

Le dispositif est simple et ludique : une femme est devant une toile blanche sur laquelle est projeté un point lumineux. Ce dernier est coquin, imprévisible, mobile et transformable. Il devient ballon sauteur, il se démultiplie, il disparaît et réapparaît, il est la ligne qui cloisonne ou redessine l’espace. Se laissera-t-il attraper et apprivoiser ? Chacun de ses déplacements, chacune de ses transformations est associé aux sons du violoncelle, qui lui aussi nous entraîne dans une multitude de possibles sonores. Au cours d’une partition graphique et musicale toujours plus inventive, des tableaux vivants naissent sous nos yeux. En deux dimensions puis en trois dimensions, ils sont tout autant inspirés du cartoon que des peintures surréalistes. Avec une grande exigence d’écriture, sons et images s’unissent au fil d’un dialogue riche et savoureux. « Ho un punto fra le mani » est un spectacle jubilatoire qui traverse avec allégresse tous les arts, musique, danse, peinture, cinéma, théâtre. Une source d’émerveillement pour les tout-petits.

Dominique Duthuit