La synthèse du Forum Européen des 7 et 8 octobre est disponible !

Crédits : Slaven Rébélo

« L’édition 2020 des Premières Rencontres fut exceptionnelle en raison du contexte de la pandémie de Covid-19. Les différentes mesures liées à l’état d’urgence sanitaire (la fermeture des lieux
de spectacles puis le confinement à partir du 17 mars) ont conduit l’équipe d’ACTA à reporter l’édition initialement prévue du 16 mars au 4 avril. La Biennale européenne en Val-d’Oise et Seine-et-Marne a finalement eu lieu à l’automne en version très réduite : seuls trois spectacles sur les dix programmés ont pu être présentés. Le Forum européen a, quant à lui, pu se dérouler les 7 et 8 mars à l’Espace Marcel Pagnol de Villiers-le-Bel (95).

L’équipe d’ACTA a fait preuve d’une grande capacité d’adaptation en aménageant l’évènement en fonction des limitations concernant les déplacements d’intervenants venant d’autres régions ou de l’étranger, et le nombre de participants autorisés. Cela a entraîné bien sûr des regrets. Celui de ne pouvoir accueillir Jean-Michel Anouman Adiko, Ève Ledig, Louise Allaire, Rhona Matheson, Michael Lurse et Ingrid Wolff. Celui, également, de ne pouvoir recevoir tous ceux qui s’étaient inscrits en nombre – en particulier les professionnels de la petite enfance. Si quelques incidents
techniques ont perturbé la retransmission en direct des échanges, ce Forum européen 2020 a correspondu, pour l’essentiel, à ce dont le directeur d’ACTA, Laurent Dupont, avait rêvé. Les conférences-débats et les tables rondes, animées par la journaliste Dominique Duthuit, spécialiste du jeune et très jeune public depuis trente ans, ont traité de sujets de fond : l’importance
de nourrir culturellement les bébés, la situation des enfants ayant une autre langue à la maison, les enjeux de la création artistique avec les tout-petits ou encore l’intérêt des échanges internationaux.

Nous bouclons ce compte-rendu pendant le deuxième confinement, débuté le 30 octobre 2020, au moment où les théâtres sont à nouveau fermés au public. « Cette période oblige à se réinventer, déclare Laurent Dupont. À repenser la relation avec nos partenaires, à faire plus attention à eux, à réinventer notre contact et nos liens avec le public. C’est enfin un moment pour faire valoir le caractère essentiel de nos actions auprès des partenaires institutionnels. Et n’oublions pas que nous allons nous retrouver ! » »

Naly Gérard – Journaliste

Retrouvez la synthèse complète illustrée de Naly Gérard :Festival Premières Rencontres – Synthèse du Forum Européen des 7 et 8 octobre 2020

Et à télécharger ici

Avis aux artistes en création !

RÉSIDENCES

L’appel à candidature pour les résidences en 2021 est clos, notre calendrier est plein jusque fin décembre !

Nous relancerons un appel à candidature à la rentrée (septembre 2021) pour des accueils en 2022

Cette année, dans le cadre du Lieu de Fabrique, nous avons eu ou aurons le plaisir d’accueillir les compagnies suivantes :

le Collectif I Am A Bird Now, la Compagnie DK-BEL, la Compagnie Lo’co Théâtre, Isabelle Dufau – Cie L’Eclat des gestes, la Compagnie IMLA, la Compagnie Pipa Sol ainsi que la Compagnie Le Fil de la Plume

Concernant notre dispositif d’accompagnement à la création jeune public « Pépite », les compagnies que nous avons eu ou aurons le plaisir d’accueillir sont les suivantes :

la Compagnie Les Cils, la Compagnie Nils Bourdon, la Compagnie La Ravi, la Compagnie Labsem ainsi que la Compagnie Allegorie, la Compagnie Thomas Casey, la Compagnie Nomorpa et la Compagnie Hayos

Contact :
vincent@acta95.net
01 39 92 46 81

Plus d’informations sur le dispositif Pépite

Le diptyque « Là…Pas Là » et « L’autre de moi ! »

Les créations 2020 et 2022 s’inscrivent dans un diptyque : « Là…Pas là » puis « L’autre de moi ! C’est toi ! ». Les deux projets s’inscrivent dans la continuité de nos interrogations et de nos créations à l’égard de ce très jeune public, en rigueur avec nos choix d’écriture contemplant un métissage des langages.

Ces deux projets proposent deux approches autour des rituels liés à la séparation, ce délicat moment où l’enfant et l’adulte croisent leur chemin pour parcourir ensemble la route d’une césure nécessaire pour « mieux se retrouver », une aire de rencontre où s’ouvre un temps d’attente et d’espoir, où le son et le silence, l’alternance de la présence et de l’absence recèlent le mystère de notre existence de ses origines jusqu’à sa fin.

C’est un moment riche d’invention et de créativité associant aussi bien les adultes que l’enfant, un « jouer avec l’autre » captivant. Un moment surprenant où histoires, mythes, croyances, idéaux et valeurs sont chuchotés et tracent les premiers chapitres de l’histoire du tout-petit.

Ces deux projets s’engagent , comme habituellement pour la compagnie ACTA, auprès du tout-petit en intégrant dans les étapes de création l’ensemble des acteurs pluri-générationnels et culturels qui l’entourent, pour s’interroger ensemble autour de la richesse de ces instants de vie où se croisent l’intimité et la chaleur de la relation, pour des réélaborations collectives et individuelles

Ces temps d’échanges partagés entre les adultes et les enfants sont une reconnaissance par la même occasion du tout petit comme interlocuteur privilégié au sein de ces relations et du contexte culturel dans lequel il grandit. Il restitue la place de l’enfant dans son histoire familiale. Elles entendent aussi poursuivre la présence de l’art et de la culture avec les structures petite-enfance, engagée par la Compagnie ACTA depuis de nombreuses années et de nourrir les relations avec les familles dans un esprit d’ouverture et d’attention en se mettant « à l’écoute » de l’autre à partir de ses fondements culturels.

Là… Pas Là !

Poésie sonore et visuelle – Danse et arts plastiques
De 18 mois-2 ans à 4 ans
2020
Coproduction ACTA – La Passerelle (Rixheim)

C’est une histoire à partager entre petits et grands.

Du début et jusqu’à la fin, entre lumière et obscurité,

comme dans un jeu de cache-cache,

« Là …Pas là ! »

Un jeu de présence et d’absence, dans ce délicat “entre-deux” où, pour suppléer au manque, l’adulte et l’enfant inventent des jeux à travers lesquels ils découvrent la nécessité de se séparer pour mieux se retrouver : “Je sais que tu es là … même si je ne te vois pas…”

Dossier de presse

Proposition performative

Teaser

Calendrier de tournée

L’autre de moi !

Voix et Arts plastiques
Pour tout public à a partir de 18 mois
Janvier 2022 à Villiers-le-Bel

« Celui qui n’imagine rien, ne sent que lui-même, il est seul au milieu du genre humain » – J.J Rousseau

Ce  projet de création puisera ses idées dans les berceuses – ces moments d’échanges intimes entre l’enfant et l’adulte : une enveloppe sonore et charnelle, pour prévenir la séparation, la peur, l’absence, mais aussi affirmer la chaleur, le réconfort nécessaire pour accompagner le tout- petit vers le pays des songes : s’endormir c’est ne plus être là, ni pour soi ni pour l’autre, et c’est aussi se demander où l’on va être…. Dans ce lien, se révèle l’appartenance mais aussi quelque chose de nouveau et de surprenant… Un jeu d’amour et de magie :  » L’autre de moi ! « 

Dossier de présentation