Me-Me

Me-Me

Me-Me

Dance Theatre Auraco

Création 2009

Le 28 mars à Sarcelles

« Composer dans le moment »
Chaque moment présent est sur le point de changer, cela demande une constante attention sur ce qui se transforme et comment cela se transforme. L’enfant est considéré comme un performer – acteur et spectateur à la fois ; parfois meneur, participant et observateur. Cette représentation repose sur l’être et le partage, le donner et le recevoir, en profitant de ce moment en commun tel qu’il est. C’est à la fois la simplicité et la complexité. Une seule règle existe pour les adultes : aucun mot pendant la représentation, tout au plus une communication non-verbale si nécessaire. Dans cette performance de danse chaleureusement différente, le public crée le spectacle avec les danseurs et le musicien. Chaque performance est unique. Le public est situé dans l’espace scénique avec les interprètes.

Conception: Päivi Aura
Musique: Philippe-Marcel Iung
Danseurs : Lieve Hermans, Kati Lehtola, Päivi Aura
Musicien Philippe-Marcel Iung
Photographies: Patrick Oras, Daniel Bosschieter
Affiche: Tuuli Vuorinen-Oras

Dance Theatre Auraco / Kuukulkurit ry
Avec le soutien financier de : Art Council of Finland, CIMO

La chronique

Ici rien n’est obligé ! Trois danseuses et un musicien entrent en conversation avec les tout-petits sans attendre une réponse immédiate. Assis sur le sol, blottis dans les bras des adultes, ils observent, écoutent, se laissent embarqués dans un dialogue, hors les mots, hors les codes habituels. Elles sont assises, se lèvent, se rassemblent, forment des figures au sol, tendent les mains et le visage vers le public, en douceur, dans une incessante curiosité et attention à l’autre. Leur partition chorégraphique rigoureusement écrite n’est que le prologue d’une rencontre à écrire avec les enfants. Est-ce qu’ils entreront dans l’espace de jeu, est-ce qu’ils poursuivront avec elles cette approche gestuelle ? Dans une constante incertitude, enfants, artistes et adultes sont à égalité face à la page blanche d’une danse collective qui se fera ou ne se fera pas. Cette proposition expérimentale imaginée par la chorégraphe Païvi Aura bouscule les modes relationnels présupposés entre l’acteur et le spectateur, l’adulte et le petit. Pendant environ trente minutes, chacun apprend à trouver librement sa place avec timidité et respect. Quand certains enfants osent franchir le pas et rejoindre les danseuses, s’amorce une nouvelle aventure où tout est possible. Qui sera le meneur, qui suivra, qui restera sur le bord ? Ce moment sensible et rare ouvre un registre de partage et d’échange qui change et enrichit notre perception de l’autre.

Dominique Duthuit